Retraites Mahasi

Mahasi Sayadaw

Mahasi Sayadaw (1904-1982) occupe une place centrale dans le renouveau bouddhiste birman au moment où le pays allait recouvrer son indépendance. Il s’inscrit dans un puissant mouvement qui rend à la méditation une place centrale dans la pratique religieuse. Sur la base d’une connaissance approfondie des écritures, il a développé une méthode pour observer directement la réalité du corps et de l’esprit (vipassana), sans devoir nécessairement passer d’abord par les absorptions méditatives (jhāna). Elle convient donc particulièrement aux laïcs qui ne peuvent pas consacrer autant de temps à la pratique que les moines, et qui ne disposent pas de la même connaissance des écritures. (Plus d’informations sur Mahasi Sayadaw ici)

La retraite

Conformément à la tradition, nous prenons refuge dans le Bouddha, le Dhamma et la Sangha. Nous nous engageons également à respecter les préceptes moraux et notamment, à nous abstenir de nourriture solide après 12.00. La retraite se passe en silence. Il est demandé de suivre le programme dans la mesure du possible.

Programme
04h00 – lever et marche
05h00 – 06h00 méditation assise et chants du matin
06h00 – 07h00 petit-déjeuner
07h00 – 08h00 méditation en action
08h00 – 09h00 méditation assise
09h00 – 10h00 méditation en marche
10h00 – 11h00 méditation assise
11h00 – 12h00 déjeuner
12h00 – 12h30 repos et pratique individuelle
12h30 – 13h00 méditation en marche
13h00 – 14h00 méditation assise
14h00 – 15h00 méditation en marche
15h00 – 16h00 méditation assise
16h00 – 17h00 boissons et marche
17h00 – 18h15 enseignement sur le Dhamma et chants du soir
18h15 – 19h00 méditation en marche
19h00 – 20h00 méditation assise
20h00 – 21h00 méditation en marche
21h00 – 22h00 méditation assise

Langue? La retraite se déroule en anglais avec une traduction vers le français.